24 Avr

Données personnelles et règlementation : la RGPD pour les nuls par les nuls

dictionnaire, entrepriseadaptee, SimpleCommeBbird

Aaah ce fameux règlement européen de protection des données personnelles… 

Chez Bbird, on est plutôt bien entourés concernant la RGPD. Entre SPREAD et AsUWish, on a fait le plein d’explications. Avant de vous faire notre résumé en quelques points essentiels (disons le RGPD pour les nuls par des nuls), on vous conseille trois liens incontournables pour vous renseigner :

1/ Les vidéos d’Olivier Martineau (co-fondateur et président de SPREAD) et leur plan d’actions RGPD. On ne va pas se mentir, c’est notre source ultime pour être au courant de tout ce qui est important !

2/ Le livre blanc d’AsUWish et la réunion d’information organisée dans 3 villes différentes (à Rennes, le 25 avril A Caen, le 26 avril A Rouen, le 3 mai). D’ailleurs on doit s’y inscrire !

3/ Ah bah la CNIL évidemment, ils donnent des informations bien utiles et importantes !

Mais si vous en voulez encore, d’autres copains ont fait des articles sur le sujet :

Et celui-là aussi fait par la BPI pour les TPE et PME :

Sinon, chez Bbird, nous résumerions le RGPD en 3 commandements :

  • On ne stocke pas les données qui ne nous servent pas à 100% !

Je peux vous dire qu’on va faire un sacré tri dans les données que nous stockons. On ne va pas se mentir, on a tous garder des données en se disant : sait-on jamais, ça peut servir, un jour !

  • On demande l’accord de tous, pour tout et tout le temps !

Et oui, on arrête les emails aux clients qui se sont inscrits pour une newsletter bien précise. On arrête de prospecter en répétition le même email sans lui donner la possibilité de dire stop….

  • On sécurise l’accès à nos tableaux Excel !

On a tous un ou deux tableaux qui traînent… Ils ne doivent plus être en libre accès par tous les salariés de l’entreprise. Sécurité, sécurité !

Les règles que nous devons / vous devez retenir :

  1. Toutes les entreprises collectent et stockent des données !
  2. Il faut demander le consentement détaillé et transparent au consommateur pour toute action !
  3. Le consommateur doit avoir accès très facilement à l’ensemble de ses données collectées !
  4. Il doit pouvoir demander aussi facilement qu’il a consenti d’être oublié voire effacé !
  5. Attention aux fuites de données !
  6. Prenez le temps de définir un DPO (Data Protection Officer : la personne dédiée et qui connaîtra tout des données de votre entreprise !)
  7. Il y a de vrais risques financiers !
  8. Pensez à sécuriser l’ensemble de vos données : sécurité, confidentialité, minimisation sont les maîtres mots !

 

La Chaine Normande é… 18 avril 2018 Femme en EA 2018 : Em… 25 avril 2018