Le référent handicap joue un rôle majeur dans les entreprises, pourtant il reste méconnu des salariés et mal identifié

C’est pourtant une ressource clé de l’entreprise, qui favorise l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de fragilité et de handicap. Il contribue à la mise en œuvre de la politique handicap de l’entreprise. 

Qui est-il ? Quelles sont ses missions ? 

Le référent handicap est un acteur clé de la politique handicap de l’entreprise. Il assure la mise en œuvre de celle-ci et de tous ses aspects notamment dans le parcours professionnel des personnes en situation de handicap. 

Son rôle peut se diviser en 3 catégories de missions : 

  • Accompagner les personnes en situation de handicap dans l’entreprise

Son rôle premier est d’accompagner les personnes en situation de handicap tout au long de leur parcours professionnel depuis le recrutement jusqu’à leur fin de carrière. Il analyse les besoins liés à la situation de handicap et propose les aménagements de poste nécessaires. Il assure le suivi de chaque salarié pour des besoins de réorientation, de maintien dans l’emploi, de formation ou pour faire évoluer les aménagements en place en fonction de l’évolution du handicap.

  • Structurer et piloter la politique handicap de l’entreprise 

Il coordonne et pilote la politique handicap de l’entreprise sur plusieurs piliers : recrutement et intégration des personnes en situation de handicap, maintien dans l’emploi des salariés, achats auprès du secteur protégé et adapté et sensibilisation et formation de l’ensemble des salariés. 

  • Accompagner et conseiller les acteurs de l’entreprise 

Pour favoriser l’atteinte des objectifs fixés, son rôle est également d’accompagner, de sensibiliser et de former les acteurs clés de l’entreprise. Il est notamment présent auprès de la Direction des Ressources Humaines, du service achat, des recruteurs et des managers de proximité. Il assure le lien avec les organisations syndicales : commission de suivi, commission handicap, CSE…

Le référent handicap a un rôle majeur d’accompagnement. Il place l’humain au cœur de son métier. Pour veiller à l’égalité de traitement et développer l’intégration du handicap dans son entreprise, il doit construire une équipe pluriprofessionnelle composée d’acteurs internes et s’entourer d’experts externes via l’Agefiph ou le FIPHFP, la Maison Départementale des personnes handicapées, le Cap Emploi… Le référent handicap ne fait pas et ne doit surtout pas faire, tout, tout seul ! 

Un véritable métier 

C’est depuis la loi du 11 février 2005 que le rôle de référent handicap s’est démocratisé dans les entreprises. Mais être référent handicap est un métier à part entière. Si dans de nombreuses entreprises, le rôle de référent handicap demeure encore une casquette supplémentaire, une mission annexe, ce rôle est pourtant un métier clé qui demande des compétences plurielles et spécifiques mais également du temps.

Promulguée en 2018, la loi Pénicaud “pour la liberté de choisir son avenir professionnel” oblige désormais la désignation d’un référent handicap au sein de toute entreprise employant au moins 250 salariés et dans les CFA. Dans la fonction publique, la loi stipule que “tout agent a le droit de consulter un référent handicap, chargé de l’accompagner tout au long de sa carrière et de coordonner les actions menées par son employeur (…). 

Des compétences clés nécessaires

Pour maîtriser le métier de référent handicap, des compétences multiples sont nécessaires.

  • Des compétences organisationnelles pour organiser et piloter la politique handicap et ses différentes actions…
  • Des compétences relationnelles pour fédérer une équipe autour de lui, pour comprendre et échanger avec les différents acteurs qui l’entourent, et pour accompagner et dialoguer avec les personnes en situation de handicap qu’il rencontre…
  • Des compétences techniques notamment sur le cadre législatif, sur les différentes situations de handicap, sur les concepts clés d’accessibilité et de compensations, sur les rôles et missions des acteurs externes qui peuvent l’accompagner…
  • Des compétences analytiques pour analyser les besoins de chaque personne et proposer des pistes et réponses adaptées en matière de parcours professionnel, d’adaptation de poste…

 

Pourquoi nommer un référent handicap ?

Au-delà de l’obligation pour les entreprises de plus de 250 personnes et les centres de formation des apprentis (CFA) toutes les entreprises peuvent se doter d’un référent handicap pour gagner en diversité, en inclusion et mieux accompagner leurs salariés. 

Nommer un référent handicap et lui donner les moyens d’agir vous permet d’inscrire dans vos pratiques quotidiennes votre ambition stratégique et sociétale : intégrer concrètement les personnes en situation dans l’entreprise, dans un environnement favorable, réfléchi et aménagé. Nommer un référent handicap sera bénéfique pour l’ensemble de vos salariés.

A qui est-il rattaché ?

En fonction de l’entreprise, sa taille, sa culture, il n’y a pas forcément de modèle préconisé. Il doit avoir les moyens d’agir et être au plus proche de la direction / direction des ressources humaines pour gagner en efficacité et déployer la stratégie validée par la direction de l’entreprise.

 

Que peut faire Bbird pour votre référent handicap ?

Depuis quatre ans, nous accompagnons et travaillons en partenariat avec les référents handicap pour les aider à structurer et déployer le pilier COMMUNICATION de leur politique handicap. Par nos actions clé-en-main ou sur-mesure, notre connaissance du sujet et nos références, nous aidons les référents à déployer la bonne sensibilisation, au bon moment et bon endroit. Nous réfléchissons selon le secteur d’activité, la taille de l’entreprise et sa culture “handicap” pour ouvrir un dialogue constructif avec les salariés sur le sujet du handicap. 

Lecture conseillée : 

Professionnaliser le référent handicap par Karine Gros, aux éditions Législatives

Le saviez-vous? 

Le Réseau référents handicap (RRH) est animé par l’Agefiph dans toutes les régions. Il est ouvert à tout employeur qui souhaite partager son expérience avec d’autres référents handicap et trouver des idées pour mener des actions en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

 

Demandez notre catalogue pour découvrir nos animations.

Source : Handicap.fr / OETH / Agefiph / Handicap.gouv